L’OCR où la magie de la reconnaissance de caractère

illustration de l'OCR

Un exemple de texte reconnu par un logiciel d’OCR (©wikicommons).

Il arrive parfois que l’on ait besoin d’une quinzaine de ligne perdue dans un fichier. Que faire ? Recopier ? Ça, c’est la méthode à papa, le travail à l’ancienne ! Aujourd’hui, il existe un acronyme magique, l’OCRQu’es aquò ? Il s’agit de l’Optical Character Recognition ou ROC (Reconnaissance Optique de Caractères). Des logiciels malins qui transforment une image, un fichier pdf en fichier texte. Il existe d’excellents logiciels, souvent onéreux, mais nous partirons de l’idée que le besoin d’OCR est plutôt marginal. Nous nous tournerons donc vers des solutions gratuites et de préférence en ligne. Le site IlovePdf est, à notre sens, la meilleure alternative. En effet, il fournit deux outils essentiels, l’un pour fusionner des fichiers pdf, tandis que l’autre propose l’opération inverse, la scission de pages. Une fois le fichier préparé, il ne reste plus qu’à convertir le fichier. Pas d’inscription en ligne, pas d’adresse de courriel. Un excellent moteur qui fournit un texte très propre, nécessitant très peu de retouches. En revanche, mais cela n’est pas étonnant, il n’est pas capable de reconnaître un multi-colonage et cela peut s’avérer ennuyeux.

Autre solution en ligne, I2OCR. Mêmes spécificités que IlovePDF, mais, en plus, il reconnait le multi-colonage. On peut lui soumettre soit une url, soit un fichier image. Cerise sur le gâteau, le résultat peut être directement ouvert dans un google doc.

Avec ces deux solutions, convertir à la volée une image ou un pdf en fichier-texte exploitable dans le cadre d’un cours devient un jeu d’enfant. Qu’il est loin le temps où cette manipulation demandait un bon scanner et surtout un excellent et onéreux logiciel d’OCR. Sans compter une bonne dose de patience pour relire et corriger le fichier obtenu.

Enseignant, pourquoi créer un blog ?

IMG_0841.JPG

Pourquoi créer un blog quand on est enseignant ? (©wikimédia).

Pourquoi utiliser un blog lorsqu’on est un enseignant ? Parce qu’on cherche à créer un contact avec la communauté éducative, les élèves, les parents. Un blog peut être utilisé comme une vitrine des travaux des élèves, une mise en lumière. Il peut être beaucoup plus motivant et valorisant pour les élèves de travailler en sachant que leurs productions bénéficieront d’un bel éclairage.
Un blog peut également être un bon choix pour offrir un support ou un prolongement au cours.
Avec les idées de classes inversées, le blog devient une solution assez prisée. Les élèves vont y trouver des cours, des documents. Ils peuvent également devoir répondre à des questionnaires sur un site, un thème. En ce sens la possibilité de commenter les publications permet non seulement une certaine inter-activité, mais également une évaluation. Face à ce « blog de classe », on peut l’utiliser comme un complément au cours. L’élève visiteur va venir y trouver des documents, des liens vers d’autres sites ou, éventuellement, un questionnement permettant de prolonger la réflexion. C’est également un bon moyen de publier un cahier de texte en ligne qui devient ainsi très accessible. Dans le même ordre d’idée, on peut également y publier les corrections des évaluations, à moins que l’on préfère y mettre des conseils méthodologiques.
Le blog peut également servir de support à un projet. C’est le blog de voyage qui va accueillir les travaux préparatoires, puis le récit du voyage. C’est le blog d’échange entre deux classes, par exemple en langue, qui accueille les visions croisées de deux pays à travers le regard des élèves.

Aujourd’hui, le déploiement des ENT académiques change la donne. L’avantage des ENT réside dans l’offre d’un espace sécurisé, comportant un cahier de texte, des solutions de courriel et même des forums. Espace privé contre espace public, il faut bien mesurer les avantages de chaque solution.
De toute manière, Il faut bien définir les usages de son futur blog avant de choisir sa plateforme car toutes ne proposent pas les mêmes outils. L’excellent blog Climb to the stars propose un tableau comparatif, un peu ancien, mais toujours d’actualité. Un autre comparatif, plus récent,  ici.
Attention, différentes questions relatives au droit se posent. Il faut notamment respecter les droits d’auteurs. Vous trouverez toutes les informations sur le site d’Eduscol.

K Elle Aime

Pâtisser, cuisiner, voyager

Esclaves en Amérique

Récits autobiographiques d'anciens esclaves 1760-1865

@-ZAP

Journal d'une zapette du web azimutée

Elles et sport

Les femmes et le sport : l'harmonie gagnante

Les EPI médias de Dupaty

Les EPI médias, c'est immédiat !

livres d'un jour

Lire c'est bien, partager c'est mieux !

L'opticoindescurieux

[Le goût 100% "pigmenté" des arts & des sciences de CuriousCat]

Fantadys

parce que nos DYS sont parfois DYScrets, ou pleins de FANTAisie tous DYSfférents, parce qu'il faut se rendre DYSponible, souvent DYScuter et tout faire puissance DYS , parce que nos enfants sont tout simplement FANTAstiques !