Elle remplace ses cahiers d’école par un ipad

Effets de glissement et frottement d'une craie sur un tableau noir

Effets de glissement et frottement d’une craie sur un tableau noir (©wikimédia).

Aujourd’hui, il n’est désormais plus rare de voir un collégien prendre son cours sur un ordinateur. Le rituel est même bien en place, avec son grand écran, l’affolement régulier concernant la résistance de la batterie. Le scanner « portatif » est un autre bonheur ! Il y a aussi une grande hétérogénéité des méthodes et des outils de travail choisies. Et je ne suis pas persuadé que la cause en soit la dys’ mais bien plutôt des choix totalement différents réalisés soit par l’ergothérapeute, soit par les parents, soit par … Proposant une version plus aboutie d’un logiciel, je me suis même entendu répondre que l’ergothérapeute n’était pas d’accord ! Mais tout cela n’est que détails. On s’adapte. L’un prend les fichiers pdf et rend les évaluations sur word, l’autre scanne la fiche et travaille ses évaluations sur copie, utilisant lorsqu’il est fatigué son avs comme secrétaire.

Après une année de sixième, ma fille s’est fait remarquer par l’équipe pédagogique pour la lenteur de sa prise de note, la qualité plus que déplorable de sa graphie, sa fatigabilité et ses problèmes de visualisation dans l’espace qui l’empêchent de bien réaliser un schéma (entre autres). On me proposa donc de « l’équiper », en lien, bien entendu, avec un dossier auprès de la MDPH.

La décision a été prise de choisir un ipad. Compacité de l’outil, légèreté et grand autonomie de la batterie. Intégration du scanner (l’appareil photo). Un soucis, la connectique usb est absente. L’article de Eric Delcroix ne fait que m’encourager dans ce choix.

Quel bilan faire après quelques mois d’usage ? Le choix des logiciels semble pertinent. Un traitement de texte avec barre additionnelle et flèches de déplacement. Il fallait aussi pouvoir organiser les fichiers par matière, retrouver une notion de cahier. Le choix s’est porté sur l’excellent Textilus. Le vocabulaire est noté dans Simple Note, une application façon Notationnal Velocity. EverNote, avec son application de scanner complète cet ensemble. Il y a aussi Scanner Pro. Excellente application, mais qui est aussi complexe qu’un scanner… Les schémas sont annotés avec InFolio. C’est la partie qui me satisfait le moins. Je ne désespère pas de trouver la perle noire… La partie mathématique repose sur Geometry pad (pas d’avis pour l’instant) et l’excellent manuel Sésamath. Pour la communication avec le vaste monde, un compte Dropbox permet d’exporter et d’imprimer les documents, en cas de besoin. Les logiciels sont soit gratuits, soit peu onéreux.

L’équipe enseignante ne m’a pas encore fait remonter de remarques et j’en déduit que pour le moment, tout va bien… Cela étant, l’absence d’une Auxilliaire de Vie Scolaire (AVS) se fait aussi ressentir car ma fille ne change pas toutes ses habitudes d’élève, préférant parfois utiliser son bon vieux cahier…

Publicités

À propos Crémieu-Alcan
Professeur en collège, Historien moderniste, spécialiste de la forêt, formateur wordpress (niveau 2), mène une réflexion sur les usages pédagogiques du web 2.0. Co-anime la classe Médias du collège Dupaty (une classe PEM).

3 Responses to Elle remplace ses cahiers d’école par un ipad

  1. Julia says:

    Ça va vraiment beaucoup plus vite pour prendre les cours.

  2. erdelcroix says:

    Merci d’avoir cité mon lien 😉 Toujours en collaboration avec le lycée désormais Yseult continue en utilisant journellement son iPad en cours ! Elle a eu la chance d’être retenu parmi les 12 français pour le Train des 1000 (http://www.traindes1000.be/) et elle est parti avec son iPad 😉 Cela ne l’empêche pas maintenant de publier de petites légendes… en dessous de ces images Instagram (elle n’aurait jamais réussi cela au début) mais avec le temps elle a pris confiance en elle… 
    Ce qui peut aider également, c’est de rencontrer l’ensemble des profs en cours d’année sans attendre la réunion « officielle »… cela permet d’adapter l’usage des outils et autres pour une bonne intégration avec les outils de l’iPad ! Pour notre part, nous avons fonctionné sur le principe de l’échange avec Yseult… en lui proposant des tas d’outils au début et à elle de choisir… avec, pour elle, un prédilection pour les cartes heuristiques 😉
    Au cours des années, nous avons découvert également les polices pour dyslexique… ca peut aider 😉
    Si vous avez besoin de renseignements, n’hésitez pas à nous contacter 😉

  3. ldelsaux says:

    Merci pour ces « retours d’expérience » fort intéressants.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Classe Média Dupaty

Une classe qui a la classe !

K Elle Aime

Pâtisser, cuisiner, voyager

Esclaves en Amérique

Récits autobiographiques d'anciens esclaves 1760-1865

@-ZAP

Journal d'une zapette du web azimutée

Elles et sport

Les femmes et le sport : l'harmonie gagnante

Les EPI médias de Dupaty

Les EPI médias, c'est immédiat !

livres d'un jour

Lire c'est bien, partager c'est mieux !

L'opticoindescurieux

[Le goût 100% "pigmenté" des arts & des sciences de CuriousCat]

%d blogueurs aiment cette page :