Thinglink, l’image cliquable

Kurt Schwitters, (Difficult),

Kurt Schwitters, (Difficult), 1942-1943, 61 x 79.5 cm, Albright-Knox Art Gallery, Buffalo, NY, US.

Thinglink est un outil Web 2.0 assez bluffant.  Certes, dans son principe, il n’est pas si novateur, puisque Glogster propose la même chose depuis 2009, voire davantage puisqu’on peut insérer de la vidéo. D’autre part, les deux entreprises proposent une application autonome sur tablette, iOS ou Android. L’avantage de la tablette est l’intégration d’un appareil photographique. Si on s’en sert à partir d’un ordinateur, il faudra se soucier, en amont, des images que l’on va utiliser.
Que faire avec Thinglink ? Enrichir des images en insérant des marques, des tags. Lorsque l’utilisateur passera sa souris, il obtiendra une infobulle. Sur le principe, on peut autant insérer du texte, que du son, de la vidéo et des hyperliens.
Vous venez de comprendre le potentiel de l’application. Racontez vos vacances à partir d’une photographie avec le commentaire des enfants sur la température de l’eau ou la qualité des gaufres ! En classe, le professeur de langues peut s’en servir comme unique support. Identifier des objets (en écrivant) ou commenter une situation (en enregistrant sa voix), voire construire un dialogue. En fait, la plupart des matières enseignées en classe peuvent tirer un avantage de cette application. Et même s’il s’agit d’une régression des principes du web 2.0, la présence d’un microphone, en plus de l’appareil photographique, rend incontournable l’utilisation de l’application sur une tablette.
En fait, Thingling est autant un outil de storytelling qu’une version modernisée du poster. Il pourrait donc devenir le couteau suisse de l’enseignant ! D’autant que parmi les options, on peut paramétrer la possibilité d’intervenir à plusieurs sur un même document.
La mise en œuvre de l’application est simplissime. Il faut créer un compte pour pouvoir ajouter une photographie et commencer à l’enrichir. Une fois le travail fini, il suffit de le sauvegarder, puis de le partager, sur les réseaux sociaux, par courriel ou en l’intégrant dans une page de blog.

 

Merci à Jutta pour son idée d’illustration.

Publicités

À propos Crémieu-Alcan
Professeur en collège, Historien moderniste, spécialiste de la forêt, formateur wordpress (niveau 2), mène une réflexion sur les usages pédagogiques du web 2.0. Co-anime la classe Médias du collège Dupaty (une classe PEM).

8 Responses to Thinglink, l’image cliquable

  1. Bonjour
    J’avoue ne pas avoir compris l’intérêt de ce service. Enrichir une image avec une infobulle ou un hyperlien, ça se fait déjà facilement en html… mais de la vidéo, de l’audio ? Où trouver des exemples ? Pourriez-vous en publier quelques-uns ?

  2. Je pensais que l’image illustrant l’article allait illustrer le propos. J’ai bêtement passé ma souris dessus mais n’ai repéré aucun lien caché, hyperlien ou infobulle. C’est dommage.
    Cependant, je dois reconnaître que cet outil me paraît très intéressant si l’on part de l’idée qu’une image pourrait être imaginée en lieu de « sommaire ». Egalement l’apprentissage par la curiosité mêlée avec le jeu de découverte.
    Ca me semble intéressant cet outil. Merci de l’avoir partagé.

    • Crémieu-Alcan says:

      C’est vrai, j’aurai du… En fait, j’aime cette idée que Schwitters et d’autres Braque ont pensé, au début du XXe siècle, à enrichir leurs tableaux avec du texte, de la typo. Une forme de plagiât par anticipation !

  3. Bonjour Philippe,
    Petite précision, ce n’est utilisable que sur tablette ?
    J’attends tes expérimentations car ça doit être drôle de faire parler une photo !
    Wait and see (je ne sais pas le dire en latin…)
    Bonne journée
    Sylvie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Classe Média Dupaty

Une classe qui a la classe !

K Elle Aime

Pâtisser, cuisiner, voyager

Esclaves en Amérique

Récits autobiographiques d'anciens esclaves 1760-1865

@-ZAP

Journal d'une zapette du web azimutée

Elles et sport

Les femmes et le sport : l'harmonie gagnante

Les EPI médias de Dupaty

Les EPI médias, c'est immédiat !

livres d'un jour

Lire c'est bien, partager c'est mieux !

L'opticoindescurieux

[Le goût 100% "pigmenté" des arts & des sciences de CuriousCat]

%d blogueurs aiment cette page :