Essayons Story Map

Carte routière

Raconter une histoire en s’appuyant sur une carte : c’est Story Maps (©cocoparisienne).

Story Map étant un logiciel Open Source, au moins deux éditeurs proposent d’utiliser ce logiciel très malin. Petit rappel : cet outil permet d’associer des images sur un fonds de carte. J’en ai déjà parlé brièvement ici. Il s’agit de StoryTelling, l’art de raconter des histoires, de scénariser des événements. Aussi, j’ai réalisé un petit exercice d’essai sur deux plateformes. La première est StoryMap de Knightlab. Le chevalier à l’avantage de la simplicité ! Un compte Google pour se connecter et hop, c’est parti ! Interface en Anglais, peu de fioritures. La première diapo sert d’introduction et n’est pas géolocalisé (j’ai mis un moment à le comprendre !). Ensuite, toujours le signe plus. Insérer le lien de la photographie, la décrire et la géolocaliser. Attention, cependant, toutes les illustrations doivent être en ligne car c’est à partir de leur URL qu’on les utilise. Pour mettre vos photographies en ligne, vous trouverez des solutions sur le blog, par exemple . Ensuite, il suffit de partager. J’ai testé le lien Facebook : c’est très sympa. Vous pouvez toujours aller voir sur mon compte ! Pour le lien, c’est ici, puisque WordPress.com n’accepte pas les iframes.

J’ai réalisé le même exercice sur le site storymaps.arcgis.com. Une inscription complète est requise. Mais ensuite, une interface en français, très claire et ergonomique vous accueille. Plusieurs choix de présentation. En cas de doute, « demandez aux professionnels » vous propose un QCM pour déterminer votre choix. Lumineux ! Et surtout, une fenêtre à trois onglets : URL, description et localisation. On ne peut pas faire plus simple. Le deuxième exercice est visible ici.

Les deux sites sont à mon avis complémentaires. Le premier permet une inscription extrêmement rapide, très appréciable en classe. Si la prise en main est un tout petit peu plus longue, la simplicité d’utilisation rattrape bien l’ensemble. La seconde plate-forme est plus léchée. Plus de choix, c’est parfois également perdre les élèves. Pour des projets ambitieux, c’est un atout considérable et c’est ce critère qui déterminera le choix.

Publicités

À propos Crémieu-Alcan
Professeur en collège, Historien moderniste, spécialiste de la forêt, formateur wordpress (niveau 2), mène une réflexion sur les usages pédagogiques du web 2.0. Co-anime la classe Médias du collège Dupaty (une classe PEM).

2 Responses to Essayons Story Map

  1. CuriousCat says:

    Bonjour Philippe,
    Merci pour ce retour d’expérience. Vos élèves doivent également être heureux de pouvoir en bénéficier !
    Belle journée, à bientôt.
    Cat
    ps : Si j’ai accroché une étoile, c’est en toute conscience pour vous remercier de ce partage intéressant et aussi pour permettre à mes lecteurs de repérer votre article intéressant dans la rubrique « bloguissime ». 🙂

  2. Crémieu-Alcan says:

    Merci beaucoup.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Classe Média Dupaty

Une classe qui a la classe !

K Elle Aime

Pâtisser, cuisiner, voyager

Esclaves en Amérique

Récits autobiographiques d'anciens esclaves 1760-1865

@-ZAP

Journal d'une zapette du web azimutée

Elles et sport

Les femmes et le sport : l'harmonie gagnante

Les EPI médias de Dupaty

Les EPI médias, c'est immédiat !

livres d'un jour

Lire c'est bien, partager c'est mieux !

L'opticoindescurieux

[Le goût 100% "pigmenté" des arts & des sciences de CuriousCat]

%d blogueurs aiment cette page :