Mellel, le chaînon manquant parmi les texteurs ?

Traitement de texte au NIHE (©The Glucksman Library at the University of Limerick)

Fatigué de travailler sous Word ? Les clones du type Libre Office vous laissent de marbre ? Pages ne répond pas complètement à vos attentes ? En un mot, vous cherchez autre chose, toute comme moi. Après avoir longtemps tergiversé, je me suis décidé à utiliser un outil pour chaque tâche distincte. Par exemple, cette note de blog est produite avec Notes writter+. Un excellent texteur qui fonctionne remarcablement bien sur ipad. Il est même tellement bien conçu que je l’utilise sur un petit iPhone 5. La raison de cette réussite ? Une barre additionnelle permettant de se déplacer dans le document, de multiples solutions d’exportation du texte produit. Et d’autres goodies… Pour tout dire, je trouve Pages mal calibré pour une tablette et assez lourdingue. Bien souvent, je commençais le document sur la tablette et le terminais sur l’ordinateur. Techniquement, une solution bien bancale.

Pour créer des fiches illustrées à destination de mes élèves, j’ai longtemps utilisé le mode de mise en page de Libre Office. Et puis j’ai changé pour Pages : une application qui m’offrait un atout impeccable : le centrage automatique des documents, un outil de détourage rapide et efficace.

Ces deux applications répondent à la plupart des usages. Elles ont l’avantage d’éviter le lourdingue Word. Microsoft a fait évoluer son logiciel sans jamais remettre en cause ses parti-pris de départ. Résultat ? Après plus de trente ans (1983), un progiciel obèse, qui, à force de proposer de faire tout, fait difficilement son travail. Une leçon à méditer : très peu d’utilisateurs remettent en cause l’application et considèrent que c’est normal de galèrer….

Enfin, il existe une autre catégorie de traitement de texte. Disons que Word, c’est pour les PME et les secrétaires de tout poil (ne voyez aucun mépris dans cette formulation). Et pour les fabricants de texte, ceux qui produisent de longs documents, il y a deux poids lourds. Avant d’en parler, je ne peux résister à vous soumettre ce fait destiné à faire se dilater la rate : l’option la plus prisée de ces logiciels, c’est d’exporter parfaitement au format Word ! Deuxième leçon à méditer.

Donc, voilà. Votre projet, un très long document, plusieurs centaines de pages. Comment rassembler vos notes, vos idées, les trucs à faire et conserver, en prime, tous les brouillons ? C’est ce que propose Scrivener et Ulysses. Difficile de les départager. Ou plus exactement, le monde se partage entre les fans de l’un ou de l’autre. Nous ne les départagerons donc pas ici. Disons que Scrivener cantonne chacun de vos projets dans des compartiments étanches, alors que Ulysses vous permet d’accéder à tout, c’est à dire également aux vieux projets. Délicat si on change radicalement d’objet de rédaction… Personnellement, Scrivener m’a fait peur. La prise en main ne s’improvise pas et le oueb foisonne de didacticiels. Un véritable écosystème avec ses sites, ses entreprises de formation…. Alors, j’ai testé Ulysses. Décoiffant ! Très vite, on comprend comment agencer les différentes bribes pour réaliser un document, comment en changer l’ordre, naviguer dans les notes. En fait, il faut se donner les moyens en temps et en argent pour investir dans des formations. Car les deux bêtes exigent cet investissement en temps pour espérer les domestiquer. Mais les résultats sont à la hauteur des attentes.

Et puis, j’ai découvert Mellel. Peut-être l’alternative que, confusément nous attendions. Le chaînon manquant entre les différents outils que j’ai présenté. Mellel bénéficie d’une interface un peu austère. La majeure partie de la partie droite est une vue du document que vous créez. Sur la partie gauche, la tour de contrôle ! Au choix, une vue du plan en cours, avec, bien entendu, la possibilité de le modifier à la volée. Mais on peut également afficher des notes composées de textes et d’images. Les options pour les notes de bas pages (ou de fin) sont bluffantes, je ne parlerai pas des index et ne vous ferez pas rêver avec l’acquisition de références et leur insertion.

Vous pensez que c’est trop pour vous ? Vos besoins sont moindres. Si vous n’avez jamais rêvé de concevoir votre travail à partir d’une carte mentale, si vous n’avez jamais rêvé de joindre de manière esthétique et réellement utilisable vos notes de travail à votre texte en cours, vous devriez tester, ou plutôt texter. Car si Word fait référence au mot, Pages au support et Libre office au prix de vente de la suite Office, Mellel fait référence au texte. Et c’est effectivement la part la plus importante de notre travail….

Publicités

À propos Crémieu-Alcan
Professeur en collège, Docteur en Histoire. Travaille sur les usages pédagogiques du web 2.0. Anime la classe Médias du collège Dupaty (une classe PEM) Site Perso : miscellanees33.wordpress.com

2 Responses to Mellel, le chaînon manquant parmi les texteurs ?

  1. Claude Lanouette says:

    C’est une bonne idée de présenter plusieurs outils, selon les circonstances.

    J’ai déjà utilisé IA Writer sur les différentes plate-formes, mais je sépare mes tâches. Le gros travail d’édition qui requiert des hyper liens et des images appartient à Word, et l’édition finale dans le nouvel éditeur Bloc de WordPress.

    Le point fort de WordPress est la capacité de bien gérer ses brouillons, d’utiliser des mots clefs et surtout de savoir son contenu en sécurité, ailleurs que sur son appareil! Pour un étudiant, un blogue privé sur cette plateforme peut être un excellent exercice, et on peut facilement copier du contenu entre plusieurs blogues.

    Gardons un esprit ouvert sur maintes plateformes 🙂

    • Crémieu-Alcan says:

      C’est vrai que IA Writer est sympa. J’utilise Dropbox pour sécuriser mon travail, mais c’est une idée de posséder un blog privé…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Maikresse72

mes petites idées pour la classe

Le blog de Yannick Rumpala

Carnet de recherche, bloc-notes et défouloir

Un Prof d z'écoles

Numérique, Pédagogie, Ressources

Mille et une Feuilles

Des livres par gourmandise

Bernard Alteyrac

Écrits et musique

Actuel Moyen Âge

L'Histoire continue

%d blogueurs aiment cette page :