Thinglink, l’image cliquable

Kurt Schwitters, (Difficult),

Kurt Schwitters, (Difficult), 1942-1943, 61 x 79.5 cm, Albright-Knox Art Gallery, Buffalo, NY, US.

Thinglink est un outil Web 2.0 assez bluffant.  Certes, dans son principe, il n’est pas si novateur, puisque Glogster propose la même chose depuis 2009, voire davantage puisqu’on peut insérer de la vidéo. D’autre part, les deux entreprises proposent une Lire la suite

La rentrée des classes avec un cartable 2.0

Le célèbre crayon Télévision de Conté.

Le célèbre crayon Télévision de Conté (©wikimédia).

Légitimement fière, J*** me montre son nouveau netbook. Pourtant, dans un éclat de rire, elle me fait part de son intention d’investir dans un cartable à roulette, un immense trolley, pour trimbaler son matériel pédagogique. Mais non, J***, le cartable n’est pas la punition de l’enseignant, l’utile extension de son cerveau. Un enseignant a besoin d’un cahier de texte en ligne. Il le trouvera sans peine sur le site de son établissement. Il en est de même pour le cahier de note. Il peut aussi utiliser un modèle pour LibreOffice disponible notamment sur cet excellent site (avec d’autres ressources). L’ensemble des ressources sera stocké dans le nuage à l’aide de Dropbox qui demeure une des meilleures solutions. Les livres pour la lecture suivie seront aisément trouvables sous forme de livre électronique, soit gratuitement (livre du domaine public), soit en version propriétaire. Le livre peut être lu avec de nombreux logiciels, qu’ils soient propriétaires (Adobe) ou libres comme l’extension pour Firefox EpubReader. Nous ne parlerons pas ici de Calibre. En ce qui concerne les manuels, il faut souligner la solution élégante que propose le LivreScolaire en mettant en ligne à titre gracieux ses manuels. Les élèves travailleront en ligne des exposés grâce à Etherpad (travail collaboratif) ou feront des posters avec le génialissime Glogster. Ils peuvent également répondre à des QCM en ligne (l’académie d’Amiens propose des choix sur sa page). Et voilà le cartable allégé du cahier de texte, du cahier de note, des classeurs de cours et des livres de lecture. Qu’est-ce qui manque ? La correction de copie. Pour l’instant, il y a peu de solution 2.0 et un crayon rouge 1.0 est encore nécessaire.

Vite ! Une histoire ou : si j’essayais le storytelling ?

Tiger_and_boy

Le tigre et le garçon, un storytelling dont la solution est sur wikimédia.

Le storytelling, ou communication narrative, est une méthode utilisée en communication (notamment). Elle consiste à essayer de faire émerger au sein des organisations ou du public une ou plusieurs histoires à fort pouvoir de séduction. Touché par l’émotion, le spectateur est plus réceptif au message. Nous avons tous pesté contre ces élèves qui ne retiennent que l’anecdote : et pourtant, c’est bien la preuve que la petite histoire était excellente ! Il fallait donc construire le cours autour de cette historiette, faire du storytelling.
Heureusement, le web 2.0 est là pour nous ! En effet, il existe désormais quantité de site permettant de faire du storytelling. Au premier niveau, un site comme les Birds dessinées, permet de faire rapidement une bande-dessinée. De même, le génialissime Glogster permet de faire des posters animés : texte, image, son et même vidéo peuvent cohabiter et raconter une bien belle histoire.
Autrement, il y a Narrable, un site qui permet de raconter une histoire en mêlant un récit (une voie enregistrée) à une série de photographies. Il y a également GoAnimate, un site pour faire très facilement des dessins animés. « Make your first video in less than 5 Minutes » est même leur slogan.

3 moyens d’optimiser un blog

Communication shannon-weaver2
C’est fait ? Vous avez un blog ? Félicitations ! Maintenant, il faut s’organiser pour utiliser au mieux les ressources que l’on vous propose. Premier conseil : considérer votre blog comme un lieu de rencontre, un carrefour entre différentes personnes, et surtout entre différents flux. Bien sûr, une plateforme de blog peut tout faire. Mais il existe des services qui sont spécialisés dans un seul type de document. Second conseil  : du spécialiste, tu abuseras… Aussi, après avoir ouvert une adresse de courrier spécialement pour le blog, il faut l’utiliser pour souscrire plusieurs services. En premier lieu, une plateforme vidéo, Dailymotion ou Youtube. En second lieu, un service de stockage de photographies, Flick’r, Picassa ou un autre. Ainsi, lorsque l’article est agrémenté d’une vidéo, c’est le service spécialisé qui va la jouer, un lien s’ouvrant sur le blog. Même chose pour les photographies. Et ce principe permet même d’optimiser des flux de photographies en construisant des albums de photographies qui seront joués sur la page du blog. Avec ce système, on peut également insérer des publications comme des diaporamas ou même un Glogster. Maintenant, le blog est plus fluide, les contenus multimédias plus rapides à charger. Reste le troisième moyen : il faut échanger ! Dans chaque note de blog, il faut un lien vers une autre page, de manière à enrichir son contenu. De même, il faut communiquer avec d’autres internautes, d’autres blogueurs. Facebook comme Twitter sont devenus des moyens difficilement contournables. De toute manière, il faut poster des commentaires. Ils sont en effet très importants. On écrit pour être lu. On est lu si on partage ses pages, si on commente celles des autres. Petit à petit, un réseau s’étoffe, une communauté plus ou moins virtuelle se met en place. N’hésitez pas à me faire part de vos remarques sur cet article…

Mieux qu’un banal Powerpoint (©), un Glogster

La page d'accueil de Glogster

La page d’accueil de Glogster

Glogster est un excellent site qui propose de fabriquer des posters. Photographies, textes, du son, et même de la vidéo peuvent prendre place sur un Glogster : de quoi réaliser un chef d’œuvre pour présenter un exposé par exemple ! Le plus du site, la possibilité de s’enregistrer comme « teacher » : ainsi l’environnement est protégé et les élèves peuvent lier leur compte à celui du professeur. La marche à suivre est simplissime. Tout d’abord, le professeur se connecte sur http://edu.glogster.com et crée un compte « register free as a teacher ». Après avoir validé le message de confirmation, le professeur voit apparaître un code dans la partie grisée à droite. Lorsque les élèves vont créer leur compte « register free as a student », ils ajoutent le code de leur professeur et leur compte sera associé à celui du professeur. Ils n’ont pas même besoin d’une adresse de courriel. Compte tenu du fait que les élèves sont mineurs en collège, il vaut mieux que ce soit le professeur qui crée les comptes des élèves et leur fournit le mot de passe nécessaire à la connection. Michèle Drechsler a écrit un tuturiel que l’on peut trouver ici.

.

Classe Média Dupaty

Une classe qui a la classe !

K Elle Aime

Pâtisser, cuisiner, voyager

Esclaves en Amérique

Récits autobiographiques d'anciens esclaves 1760-1865

@-ZAP

Journal d'une zapette du web azimutée

Elles et sport

Les femmes et le sport : l'harmonie gagnante

Les EPI médias de Dupaty

Les EPI médias, c'est immédiat !

livres d'un jour

Lire c'est bien, partager c'est mieux !

L'opticoindescurieux

[Le goût 100% "pigmenté" des arts & des sciences de CuriousCat]