La logique complotiste : exercice pratique

Affiche sur le complot papiste, 1680.

Affiche éditée par Richard Baldwin, 1680.

Si vous avez besoin de comprendre comment peut fonctionner la logique complotiste, je vous propose un petit exercice pratique. Il s’agira de comprendre le complot papiste (Popish plot) de 1678.

Dans un premier temps, lire la notice wikipédia « conspiration » et prendre le temps d’admirer la construction du quatrième chapitre « Conspirations et controverses ». Faites votre miel du paragraphe « La peur des conspirations ». Deuxième étape : Chercher à croiser l’information. N’évitez pas des sites-miroirs de wikipédia. Normalement, vous devriez tomber sur deux ou trois sites « curieux ».

Reprenez votre recherche sous un autre angle. Celui de l’auteur de la conspiration : Titus Oates. Votre pêche devrait être bonne ! Il faut impérativement terminer par l’article de l’Universalis, sous peine de perdre tout l’intérêt de la démarche.

Quels enseignements tirer de cette aventure ? Un joli titre, porteur, le popish plot. Déjà, notre imagination s’emballe ! Un événement qui a sa place au cœur de la révolution anglaise. J’imagine que, comme moi, vous êtes des spécialistes de la révolution anglaise et que la situation religieuse anglaise au XVIIe siècle n’a aucun secret pour vous. Aussi, les articles que vous avez lu ont bien replacé les faits dans leur contexte. Vous avez un doute ? Parmi les sites que vous avez visité, lesquels sont des sites d’autorité (au sens, je peux prendre pour argent comptant ce qui est dit) ? Si vous êtes allé butiner dans les revues scientifiques, vous n’avez trouvé que des vieux articles, des critiques d’ouvrages et peu d’articles de fonds. Si vous vous amusez à lancer une recherche dans l’Universalis, site d’autorité, vous vous apercevez bien vite qu’il n’y a pas d’article sur le « complot papiste », qu’il est seulement évoqué dans des notices sur la révolution anglaise ou sur Jacques II d’Angleterre. Il s’agit donc d’un événement mineur dans l’histoire de l’Angleterre et de la Révolution anglaise. Ou de la preuve qu’on nous cache des événements fondamentaux ?

 

Publicités
Actuel Moyen Âge

L'Histoire continue

Italie Passion

ItaliePassion, un blog sur les Arts, les lieux connus ou insolites en Italie

Des livres, des films et autres...

blog de critiques littéraires et cinématographiques

Lily lit

"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux." Jules Renard

La Bouche à Oreilles

Bric à brac culturel