Textilus : un traitement de texte incontournable en 3 points

Le logo de textilus

Le logo de textilus

C’est drôle, mais lorsqu’on cherche des pages sur internet parlant de Textilus, on ne trouve rien, mis à part les pages de jean-Christophe Courte. Ou plutôt pas grand chose. Les utilisateurs d’Ipad n’écrivent pas ? Pages© leur suffit en dépit de ses limitations ? Toujours est-il que j’aime Textilus. Pourquoi ? Parce que c’est un logiciel novateur qui utilise l’interface Ipad sans oublier les besoins des utilisateurs.

C’est un traitement de texte complet qui exporte le travail au format PDF, RTF, TXT ou HTML et qui accepte le markdown. Bon, ces balises de page me sont un peu ésotériques et je vais vite passer à autre chose ! Textilus est synchronisable avec Scrivener , iCloud, Dropbox ou Evernote, excusez du peu !

L’inter-opérabilité ne vous intéresse pas ? Disons que Textilus permet d’organiser ses documents dans des dossiers. Fini le vrac de Pages© et ses fichiers baptisés Vierge ! Reconnaissez que c’est un très bon point.

Troisième argument, et pour moi le principal. Textilus dispose d’une barre additionnelle qui permet très facilement de se déplacer dans le document. Il y a même un bouton type trackball. Un bonheur d’écrire un long texte sans clavier. En plus, cette barre permet d’appliquer des enrichissements au document (graisse, taille et fonte…). Elle est également paramétrable : à vous le raccourci clavier pour la formule improbablement longue (et en plus, on peut en faire plusieurs) !

Arrivé à ce point, il reste un épineux souci. L’interface de Textilus est-elle belle ? J’avoue avoir du mal à répondre à cette question. Pour le coup, je suis plus attiré par l’efficacité du produit, sa stabilité et sa rapidité. Son coût modique également.

6 applications pour Écrire sur IPad

Qubilaï donnant une tablette d'or aux frères Polo

Qubilaï donnant une tablette d’or aux frères Polo. Livre des merveilles, 1410? (BnF Manuscrits).

Avec le temps, les vieilles habitudes reviennent en force et l’on se prends à écrire uniquement avec Pages. Il existe pourtant plusieurs centaines d’app ! Et nous ne parleront pas ici de celle de Tom Hanks (excellente par ailleurs) !

Parmi les meilleures applications, ThinkBook tient le haut du pavé avec son mode plan qui permet de découper un texte long en un ensemble de notes. Ensuite, on peut déplacer ces notes de manières à construire un document. Un excellent article de Jean-Christophe Courte décrit parfaitement les possibilités très variées de cette belle app. Beaucoup moins ambitieux, mais excessivement malin, Celtx Cards par Celtx Inc. permet de construire des notes sous forme de carte. Ensuite, chaque carte est agencée afin de créer le document final. On retrouve ici la manière anglo-saxonne de construire un scénario pour le cinéma ou les séries télé. Textkraft est une autre très belle application. Elle dispose d’une seconde barre comportant notamment des flèches qui permettent de se déplacer plus facilement dans le document. Cerise sur le testeur, l’application dispose de multiples possibilités d’exportation du texte.  Ecrire (Write) est une autre excellente application avec une barre additionnelle de très bonne facture et une possibilité pour les plus exigeant d’utiliser markdown. Textilus Français par knowtilus est considéré comme le nec plus ultra des texteurs sur iPad. Une barre additionnelle, de multiples options d’exportation, la possibilité d’enrichir le texte, de programmer des touches pour insérer des symboles, des phrases. Ce très rapide tour d’horizon met en avant des applications qui permettent d’écrire, de composer un texte. En effet, écrire sur un ordinateur, ce n’est pas le transformer en machine à écrire, n’en déplaise à Tom Hanks et aux autres Word et Pages !

 

 

 

Écrire sur Ipad

Scribe représenté sur une tombe de Flavia Solva, Noricum (©wikimédia).

Scribe représenté sur une tombe de Flavia Solva, Noricum (©wikimédia).

Quel traitement de texte choisir pour produire un texte sur ipad ? L’offre est pléthorique et répond souvent à des critères aussi précis que techniques. Il convient donc de définir en premier lieu le type d’usage recherché. Pour un usage sans surprise et quotidien, basique pour tout dire, inutile de faire des recherches : Pages d’Apple est incontournable.
PlainText est un éditeur de texte minimaliste. Il a le bon goût d’être gratuit et permet une interface avec Dropbox, un grand plus indéniable ! Il y a également NewPad, tout aussi gratuit, qui a l’air de répondre au besoin d’un éditeur de texte simple. Mais je ne l’ai pas essayé.
FioWriter est un éditeur qui offre la possibilité de paramétrer les touches Commande, Option et Control. Un plus pour de la saisie sur Ipad. La version complète coûte un peu plus de quatre euros, mais il existe une version light gratuite.
Pour moins d’un euro, il faut essayer iA. Writer, un éditeur complet avec une barre additionnelle (on peut écrire dans une demi-douzaine de langue) et un mode qui permet de s’affranchir du dictionnaire pour vraiment écrire au kilomètre.

Classe Média Dupaty

Une classe qui a la classe !

K Elle Aime

Pâtisser, cuisiner, voyager

Esclaves en Amérique

Récits autobiographiques d'anciens esclaves 1760-1865

@-ZAP

Journal d'une zapette du web azimutée

Elles et sport

Les femmes et le sport : l'harmonie gagnante

Les EPI médias de Dupaty

Les EPI médias, c'est immédiat !

livres d'un jour

Lire c'est bien, partager c'est mieux !

L'opticoindescurieux

[Le goût 100% "pigmenté" des arts & des sciences de CuriousCat]