Che fare ? Comment choisir sa plateforme de blog ?

Ça y est, vous êtes décidé ? Vous voulez votre blog. Mais comment choisir ? Effectivement, le choix est cornélien. Commençons donc par la simplicité. Le webpédagogique offre des blogs pré-formatés dans sa version de base. Il suffit de choisir sa matière et le site propose un modèle que l’on peut un peu personnaliser. Largement suffisant pour un blog rapide et éphémère, pour ceux qui veulent privilégier le contenu. En plus, il n’y a que des blogs de prof, donc le voisinage est très très rassurant. Autrement, il y a EklaBlog. Un site facile, ludique et entièrement personnalisable. Et sans pub ! Beaucoup d’enseignants ont des ressources sur cette plateforme française. Cerise sur le gâteau, les critiques sont très positives. Autrement, il y a les deux géants. Rien à dire contre eux de particulier. L’ogre Google, avec Blogger, offre une solution simple et complète. Dans la barre de menu, choisir  « plus » puis « Blogger ». Une adresse Gmail et l’affaire est dans le sac !

Le bureau de WordPress

Le bureau de WordPress, ©wikimédia.

Avec WordPress, on touche au nec plus ultra. La référence des sites de blog offre gratuitement un blog très personnalisable. N’importe quelle adresse de mel suffit pour créer un compte. La création d’un billlet est simplissime. Les options sont bien détaillées. En fait, comme sur Blogger, le plus difficile sera de gérer les abonnements de ceux qui n’utilisent pas un agrégateur de flux. En effet, l’abonnement par courriel est loin d’être intuitif et se cache dans les méandres de la page d’accueil. Au final que faire ? Il importe tout d’abord de bien réfléchir son projet, d’en déterminer la pérennité. Ensuite, il ne faut pas hésiter à se lancer ! Plouf ! C’est parti !

Publicités
Maikresse72

mes petites idées pour la classe

Le blog de Yannick Rumpala

Carnet de recherche, bloc-notes et défouloir

Un Prof d z'écoles

Numérique, Pédagogie, Ressources

Mille et une Feuilles

Des livres par gourmandise

Bernard Alteyrac

Écrits et musique

Actuel Moyen Âge

L'Histoire continue